CAF-C2 : le DCMP éliminé par Al Ahly Benghazi

Image d’illustration (Ph.DT/Archives)

Le DCMP a été éliminé par Al Ahly Benghazi, dimanche 21 février, au Stade des Martyrs, à Kinshasa, au tir au but, après avoir été rejoint au marquoir vers la fin du match par un score final d’un but partout (1-1).

Le DCMP a loupé en deuxième période, plusieurs occasions alléchantes qui  pourraient le permettre d’obtenir sa qualification pour la phase de poules.

La première séance de tir au but s’est soldée par 4 réalisations partout, mais c’est à la deuxième séance que le DCMP a hypothéqué sa chance  en obtenant     3 réalisations contre 4 pour l’équipe visiteuse.

Sur  deux séries  de shoot, DCMP a marqué 7, raté 3 et son adversaire a   marqué 8 et 2 ratés.

RM

Please follow and like us:
0

La rétro 2020 en RDC

La carte de la RDC (DT)

L’année 2020, a été marquée sur le plan sanitaire par l’apparition de la pandémie de Coronavirus, un virus redoutable et d’une haute cruauté mortelle qui continue son œuvre dévastatrice à travers la planète terre.

La RDC n’a pas été épargnée par ce virus mortel qui était atterri au pays, le 10 mars 2020, à côté d’une autre épidémie hémorragique à virus Ebola, dont le pays faisait face dans le Nord-Kivu, l’ex-Province de l’Equateur et dans celle de l’Ituri, mais qui a été éradiquée.

Sur le plan politique, la RDC a enregistré plusieurs événements détails, dont la mésentente entre le FCC et le CACH, la tenue des consultations politiques et sociales, initiées par le Chef de l’Etat, Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, au mois de novembre, en vue de mettre sur pied une “Union Sacrée pour la Nation”, la dissolution de la Coalition FCC-CACH, la destitution du Bureau de l’Assemblée Nationale par les députés nationaux et la désintégration du FCC etc.

Dans le secteur de la justice, on a noté également le procès de 100 jours et la lutte contre la corruption ainsi que les antivaleurs et la restauration d’un Etat de droit.

A ce tableau, s’ajoute également la situation sécuritaire dans l’Est de la RDC, où les groupes armés continuent à semer la terreur et la désolation au sein de la population congolaise.

En économie, la dépréciation de la monnaie nationale face au roi dollar américain et le COVID-19, ont accentué ainsi la cherté de la vie.

Sur le plan social, on a enregistré tant de difficultés de tout genre, grognes sociales dans le secteur éducatif, santé et autres.

En sports, Junior MAKABU et Martin BAKOLE, ont fait parler de la RDC au plus haut niveau de la Boxe mondiale en remportant les combats, dans la catégorie WBC. Le Basketball et le Judo, ont été également sous les projecteurs.

L’année finissante n’a pas été de tout repos pour les dirigeants du pays qui ont été confrontés à tant d’épisodes de catastrophes naturelles et naufrages sur les rivières et lacs du pays (…).

La Rédaction

Please follow and like us:
0

Boxe : le Congolais Junior Ilunga conserve sa ceinture de champion du monde WBC Golden

Junior Ilunga Makabu, le 31 janvier 2020, à Kinshasa, face au Polonais Michäel Cieslak (Ph. DT/Archives)

Le Congolais Junior Ilunga Makabu a conservé samedi 19 décembre à Kinshasa sa ceinture de champion de monde WBC Golden, poids lourd-légers en mettant K.O au 7e round le Nigérian Olanrewaju Durodola. Le combat s’est déroulé au studio Mama Angebi. 

 « Le Congolais Junior Makabu conserve son titre à Kinshasa face au Nigérian O. Durodola. KO à la 7ème reprise. Une victoire en début d’année, une autre en fin d’année. Cerise sur le gâteau : le titre mondial de son jeune frère Bakole. Bravo la RDC », se réjouit Kasongo Mwema, porte-parole du chef de l’Etat congolais sur son compte Twitter.

Junior Ilunga Makabu conserve ainsi le titre remporté le 31 janvier 2020 à Kinshasa, face au polonais Michäel Cieslak, au terme de 12 rounds de 3 minutes chacun.

Il avait, par deux fois, envoyé son adversaire au tapis.

Le combat s’était déroulé au Shark Club en présence du Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi. 

Avec Okapi.net

Please follow and like us:
0

Sports: deux Léopards U-20 testés positifs au Covid-19 mis en quarantaine à Malabo

Léopards RDC (Ph.DT)

Deux Léopards des moins de vingt ans de la RDC, Cédric Bukasa du FC Renaissance du Congo et Job Mayikongo Sanduku de la Jeunesse Sportive de Kinshasa (JSK), ont été testés positifs, jeudi à Malabo, en Guinée Equatoriale, et sont mis en quarantaine, rapporte  la direction de communication de la Fédération congolaise de football association (FECOFA).

La délégation congolaise, forte de 37 personnes, séjourne depuis lundi 14 décembre à Malabo où elle prend part au tournoi zonal de l’Union des fédérations de football de l’Afrique centrale (UNIFFAC), qualificatif à la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN), prévue en 2021 en Mauritanie.

Alors que le test passé à l’INRB à Kinshasa avant le départ était négatif, celui de Malabo sous l’œil vigilent des médecins de la Confédération africaine de football (CAF) a révélé que ces deux joueurs sont atteints du coronavirus. Ils ont été vite mis en quarantaine et vont passer un deuxième test de confirmation ou contradictoire après.

Cette information n’a pas entamé le moral du reste de l’équipe, qui jouera son deuxième et dernier match du groupe B samedi 19 décembre prochain contre le Congo Brazzaville. Cette rencontre très décisive pourrait déterminer l’équipe qui se qualifiera pour la phase finale. Avec ACP

Please follow and like us:
0

CHAN 2021 : Florent IBENGE fait le come back chez les Léopards A’

Siège de la FECOFA (Ph. DT)

Une année après sa démission à la tête de l’équipe nationale senior A-PRO de la RDC, Jean Florent IBENGE IKWANGE, est nommé ce mardi 15 décembre, au poste de sélectionneur des Léopards A’, une décision prise par la Fédération Congolaise de Football et Association (FECOFA), rapporte Okapi.net.  

Le sélectionneur national, vainqueur du Chan Rwanda 2016, conduira les Léopards A’ à la sixième phase finale du Championnat d’Afrique des Nations, prévue du 16 janvier au 7 février 2021. 

Le sélectionneur national de Léopards Chan, actuel entraîneur de l’Association Sportive V.Club de Kinshasa, sera assisté des techniciens Pamphile Mihayo et Daula Lopembe. L’entraîneur des gardiens Eugène Bulayima est également nommé dans ce staff technique. 

La FECOFA a mis en place les membres du staff technique de l’équipe nationale du Chan pour la préparation et la participation à la phase finale du Championnat d’Afrique des Nations ” Cameroun 2021″. 

Le match d’ouverture mettra aux prises le Cameroun au Zimbabwe, le vendredi 16 janvier 2020 à 17h00 au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.  

La RDC débutera la compétition, vingt-quatre heures après, face au Congo-Brazza, dans un derby de l’Afrique Centrale à 20h00 au Stade de Japoma de Douala.   

La RDC, deux fois vainqueurs du Chan (2009 et 2016), évoluera dans le groupe B avec le Congo-Brazza, le Niger et la Libye. 

Voici les noms de nouveaux membres du staff technique de Léopards CHAN : 

Jean-Florent IBENGE IKWANGE : Sélectionneur Principal 

Pamphile MIHAYO KAZEMBE : Sélectionneur Assistant 

Daoula MOHAMED LOPEMBE : Sélectionneur Assistant 

Léon MAKANZU : Préparateur Physique 

Eugène BULAYIMA : Préparateur des Gardiens 

Jean-Pierre BUNGU KAKALA : Médecin 

Prosper BONGEMBA : Kinésithérapeute 

PAOLO RIGHINI : Physiothérapeute 

Depaulin MIVAKA : Soigneur 

Fréderic MASAWABA IFARO : Masseur 

Serge BAGETA DIKULU : Secrétaire Intendant 

MOMIKIA YEMO : Kit-Man 

Serge NIANGI : Kit-Man 

Jerry KALEMO NGOY : OFFICIER MEDIA

Avec Okapi.net

Please follow and like us:
0

Football: le Pelé Argentin Diego Armando Maradona tire sa révérence à 60 ans

Actualité, Sports 0 commentaire
Le match Argentine-Hollande de 1979 (Ph. tirée dans La Passion du Football/Livre)

Le Pelé Argentin, Diego Armando Maradona et champion du monde de football en 1986, est mort en France ce mercredi 25 novembre, à l’âge de 60 ans, des suites d’une crise cardiaque.

La mort de l’ancien champion du monde, Diego Armando Maradona, plonge non seulement son pays, Argentine dans un émoi indescriptible, mais le monde footballistique entier.

Pour la petite histoire , l’Argentine a découvert son Pelé en la personne de Diego Armando Maradona, teenager qui n’a pas attendu pour faire ses preuves et qui jouait pour le Argentinos Junior Club, dans la section A de la Première Division de son pays.

Révélation de la tournée de l’Argentine en Europe au cours de l’été 1979, la sûreté de sa technique de jeu démentit son âge et son expérience des rencontres internationales; il marqua quelques buts spectaculaires, en particulier lors de la victoire de l’Argentine contre l’Ecosse 3-1.

Son coup de pied laissa le public bouche bée, il lui était impossible de croire à la précision de l’angle de tir que le jeune prodige avait choisi et à l’espèce de dédain avec lequel il prit tout son temps pour ajuster sa frappe, en démantelant complètement le mur défensif adverse.

L’équipe d’Argentine (Ph. La Passion du Football)

L’Argentine posséda trois inters du niveau de la Coupe du Monde, à savoir, Kempes, Maradona et Luque, partenaire de Kempes en 1978; au cours de finales épiques, il envoya quatre fois le ballon au fond des filets et aurait sans doute pu allonger son palmarès personnel, sans une blessure à la jambe qui l’empêcha de participer à deux matches.

La Rédaction de Congodec.net présente ses condoléances à la famille de l’illustre disparu, à son pays, l’Argentine et aux amoureux du sport roi du monde entier. Que son âme repose en paix!

Ces éléments sur la vie footballistique de Diego Armando Maradona, ont été tirés dans le livre “La Passion du Football” de David Brenner, Première édition, 1980, Librairie Gründ, Paris.

Martin Noël KANKONDE

Please follow and like us:
0

Football africain : le président de la CAF Ahmad Ahmad suspendu cinq ans par la Fifa (France 24)

Actualité, Afrique, Sports 0 commentaire
Le président de la CAF Ahmad Ahmad, s’exprimant lors du tirage au sort pour les qualifs africaines du Mondial-2022 effectué au Caire le 21 janvier 2020 © Mohamed el-Shahed, AFP

La Fifa a suspendu le président de la Confédération africaine de football, Ahmad Ahmad, pour cinq ans, notamment pour détournements de fonds, a indiqué lundi dans un communiqué l’instance dirigeante du football mondial, selon France 24 qui cite l’AFP.

La Commission d’éthique de la Fifa a suspendu pour cinq ans le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, lui infligeant de surcroît 200 000 francs suisses d’amende (185 000 euros), notamment pour détournements de fonds.

La justice interne de la Fifa, dont Ahmad Ahmad est vice-président, a estimé que le patron de la Confédération africaine “avait manqué à son devoir de loyauté, accordé des cadeaux et d’autres avantages, géré des fonds de manière inappropriée et abusé de sa fonction de président de la CAF”, indique l’instance lundi 23 novembre dans un communiqué.

Le dirigeant malgache de 60 ans, à la tête du football africain depuis mars 2017 et candidat à un deuxième mandat, avait par ailleurs été placé en garde à vue pour des soupçons de corruption en juin 2019 à Paris.

L’enquête de la commission d’éthique a “porté sur diverses questions liées à la gouvernance de la CAF, dont l’organisation et le financement d’un pèlerinage à La Mecque, ses accointances avec l’entreprise d’équipement sportif Tactical Steel et d’autres activités”, selon la Fifa.

Les griefs de l’instance seront détaillés dans la décision intégrale, publiée dans les soixante jours sur le site de la Fifa.

Il pourra faire appel

Ahmad Ahmad, qui a abandonné temporairement son poste après avoir été atteint par le coronavirus, se voit donc interdire pour cinq ans “toute activité relative au football”, aux niveaux national et international, et pourra faire appel de cette suspension auprès du Tribunal arbitral du sport.

Cet ancien entraîneur de football et homme politique, qui a été secrétaire d’État au Sport et ministre de la Pêche à Madagascar, avait annoncé fin octobre qu’il briguerait en mars 2021 un deuxième mandat à la tête de la CAF.

À l’été 2019, Ahmad Ahmad avait demandé l’aide de la Fifa pour superviser son organisation, fragilisée par plusieurs polémiques et des problèmes de gouvernance. La numéro 2 de la Fifa Fatma Samoura avait notamment effectué un mandat de six mois mais celui-ci, qui visait à accélérer le processus de réforme au sein de l’instance, n’avait pas été renouvelé début février 2020.

Par ailleurs, licencié en avril 2019, le secrétaire général de la CAF Amr Fahmy avait envoyé une lettre à la Fifa dans laquelle il accusait Ahmad Ahmad de corruption — paiement de pots-de-vin à plusieurs dirigeants, usage personnel de fonds de la CAF — et de harcèlement sexuel à l’encontre de plusieurs salariées de la Confédération.

Avec FRANCE 24/AFP

Please follow and like us:
0

LINAFOOT: l’AS V. Club-DCMP 1-0, TP Mazembe-Lupopo 1-1

Actualité, Sports 0 commentaire
DCMP-V. Club (Ph. DT)

Le match opposant l’AS V. Club contre le DCMP, dimanche 22 novembre, au Stade des Martyrs de Kinshasa, s’est soldé à l’avantage de V. Club, qui a battu DCMP (1-0). L’unique but de V. Club a été obtenu par penalty, transformé par le joueur DJUMA SHABANI, à la 11′.

Les tentatives des uns et des autres pour altérer le score n’ont rien produit, malgré que Vita Club a joué les 30 dernières minutes à 10 après l’expulsion du joueur MASASI OBENZA Amédée pour accumulation de cartons jaunes. 

Quant au TP Mazembe face au Saint Éloi Lupopo, les deux équipes se sont séparées par un match nul d’un but partout, au Stade Mythique des Corbeaux lushois, de Kamalondo.

Le TP Mazembe était le premier à ouvrir le score, grâce à Arsène Zola (32′) malgré toutes les tentatives, Mazembe n’était pas parvenu à alourdir le score et se fait rattraper au marquoir à la 90′, par Lupopo. Le but de Lupopo a été marqué par le joueur KASONGO.

Le même dimanche, à Kolwezi, l’AS Simba- Blessing FC (2-2), au Stade Manika, à Kindu, l’AS Maniema Union a battue Groupe Bazano (2-0), au Stade Joseph Kabila.

Par ailleurs, l’ As Maniema Union prend la tête du classement partiel avec 25 points, 12 matches joués, l’AS V. Club 19 points, 9 matchs joués et TP Mazembe 13 points, 7 matches). DCMP quitte la 3e pour la 4e place avec 13 points, 10 matches joués.

Edouard NTUMBA B.

Please follow and like us:
0

CAN Cameroun 2022: RDC-ANGOLA 0-0

Actualité, Sports 0 commentaire
Vue du Stade des Martyrs vide à cause de la pandémie de Coronavirus (Ph. JKN)

Le match RDC-ANGOLA, comptant pour la troisième journée des éliminatoires CAN CAMEROUN 2022, les deux équipes se sont séparées à la première période par un score vierge de zéro but partout devant le Président de la République, Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, présent au Stade des Martyrs de Kinshasa.

Mais tout le monde gardait encore de l’espoir à la deuxième période pour voir ce que les Léopards de la RDC allaient faire pour inverser la tendance, en vue de remporter cette rencontre à domicile pour se positionner à la deuxième place.

Malgré, le changement effectué par le Coach Christian SENGI BIEMBE en injectant du sang neuf pour renforcer son dispositif tactique sur terrain, ça n’a rien apporté.

Roland MUKENDI/Martin Noël KANKONDE

Please follow and like us:
0

LINAFOOT: grâce à sa victoire d’un but à zéro face à RCK, le FC Renaissance du Congo trône momentanément à la tête du classement avec 7 points

Actualité, Sports 0 commentaire
FC Renaissance du Congo (Ph. Foot.cd/Archives)

Le FC Renaissance du Congo trône momentanément à la tête du classement de la 2ème journée du 26ème Championnat de la Ligue Nationale de Football (LINAFOOT), avec 7 points, en trois sorties, soit deux victoires et un nul, grâce à sa victoire d’un but à zéro (1-0) face à Racing Club de Kinshasa (RCK), samedi 10 octobre, au Stade des Martyrs de Kinshasa.

Le but du FC Renaissance du Congo était obtenu à la 46ème minute sur un pénalty transformé par le joueur Jean KANSWAY.

Sa prochaine sortie est prévue à Goma face à l’AS Dauphins noirs, au Stade de l’Unité.

Le tableau d’autres résultats de matches joués samedi se présente comme suit:

– La Jeunesse Sportive de Kinshasa (JSK)- Maniema Union 1-1;

– Le FC Saint Eloi Lupopo- La Jeunesse Sportive Groupe Bazano 1-0.

Roland MUKENDI

Please follow and like us:
0
Follow by Email
Facebook0
Facebook