Décentralisation : Gabriel KYUNGU wa KUMWANZA élu Président de l’Assemblée Provinciale du Haut-Katanga

Gabriel KYUNGU wA KUMWANZA (Ph. Okapi.net)

Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, a été élu ce samedi 20 février 2021, à Lubumbashi, chef-lieu de la Province du Haut-Katanga, Président de l’Assemblée Provinciale.

Le Président National de l’Union Nationale des Fédéralistes du Congo (UNAFEC), l’unique candidat de l’Union Sacrée, a obtenu 42 voix sur 43 députés provinciaux votant et un bulletin nul.

Monsieur Gabriel KYUNGU wa KUMWANZA, succède à Freddy KASHOBA qui a été destitué du perchoir, le 12 février 2021 par l’assemblée plénière de son institution parlementaire provinciale.

Par ailleurs, les élections des autres membres du Bureau définitif de l’Assemblée Provinciale du Haut-Katanga se poursuivent poste par poste. MNK

Please follow and like us:
0

Haut-Uélé : le gouvernement provincial réceptionne d’engins de génie civil à Isiro (ACP)

Le gouverneur intérimaire du Haut-Uele, Christian Pitanga Mangandro (Ph.DT)

Le gouverneur intérimaire du Haut-Uele, Christian Pitanga Mangandro, a réceptionné jeudi à Isiro,  le lot additionnel des engins de génie civil de la Province en présence de plusieurs membres du gouvernement provincial.

Ce lot d’engins réceptionnés est constitué notamment de dix camions bennes, une niveleuse, lesquels camions ont transporté des lampadaires pour l’éclairage public à Isiro, les matériaux de finissage des travaux de la résidence officielle du gouverneur de Province,  le gouvernorat ainsi que la salle de plénières de l’Assemblée provinciale, des meubles pour équipement des bureaux.

En réceptionnant ces engins et matériels, le numéro deux de l’exécutif provincial a signifié que c’est une traduction de la vision pragmatique du gouvernement Baseane Nangaa et il a demandé à la   population de soutenir les actions publiques d’intérêt général sous l’initiative de l’exécutif provincial. Juste après,  Christian Pitanga et sa suite ont visité  les travaux de rechargement et compactage du Boulevard Masizandre par l’Office des Voiries et Drainages (OVD) tout en encourageant les ingénieurs et ouvriers commis à la mise en œuvre à les parachever rapidement.

Il faut ajouter que le gouverneur intérimaire, Christian Pitanga, a indiqué que cette acquisition importante des engins de génie civil va vite relancer tous les travaux entrepris par le gouvernement provincial dans la Province en général et dans la ville d’Isiro spécialement, notamment la finition de la rue Magbe et d’autres rues et avenues qui ont connu le ralentissement. ACP

Please follow and like us:
0

RDC: les Commandants de la 3ème Zone de Défense reçus ce jeudi par Félix-Antoine TSHISEKEDI

Chef de l’Etat avec les Commandants de la 3ème Zone de Défense (Ph.P.P)

Le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a échangé ce jeudi 10 décembre, avec une cinquantaine de Commandants de la 3ème Zone de Défense des FARDC, chargés des opérations, dans les Provinces du Nord-Kivu, Sud-Kivu, Maniema et de l’Ituri, indique la Presse Présidentielle.

Venus de la 3ème Zone de Défense opérant dans les Provinces du Nord et Sud-Kivu, du Maniema et d’Ituri, ces officiers ont remercié le Commandant suprême des FARDC en lui réaffirmant leur détermination de n’exécuter que ses ordres, précise la source.

S’adressant à ses invités, le Chef de l’État a déclaré : « Je vous ai invités pour vous écouter. Car, j’ai le souci de vous aider dans cette guerre où vos vies et celles de nos compatriotes sont en danger», souligne la même source.

TSHIBUABUA ISSA avec la Presse Présidentielle

Please follow and like us:
0

RDC : la Banque mondiale échangent avec les gouverneurs du Nord-Kivu, Sud-Kivu et de l’Ituri sur la mise en œuvre du programme DDR-C

De gauche a droite Jean Bamanisa de l’Ituri, Carly Nzanzu Nord Kivu et Theo Ngwabije du Sud Kivu lors d’une réunion avec le 1er Ministre Ilunkamba, du 27 08 20 Photo primature

La mise en œuvre du programme de désarmement et démobilisation communautaire des ex-combattants (DDR-C) était au centre d’une rencontre mercredi 2 décembre à Goma entre les délégués de la Banque mondiale et les gouverneurs du Nord-Kivu, Sud – Kivu et celui de l’Ituri. Les protagonistes ont voulu définir des projets sociaux économiques de réinsertion communautaire des ex-combattants qui se rendent, en vue de pacifier ces provinces.  

A l’issue de la rencontre, le gouverneur du Sud-Kivu, Théo Ngwabije Kasi a souligné dans sa déclaration, la nécessité de l’approche de décentralisation de ce processus pour son efficacité. 

« Nous avons insisté sur un certain nombre de projets sociaux économiques, on a insisté sur les routes, les infrastructures, sur l’agriculture mais aussi les besoins sociaux, donc l’éducation, la santé, l’accès à l’eau potable et à l’énergie », a-t-il expliqué.

Théo Ngwabije Kasi a indiqué que le projet est encore dans sa phase des discussions parce que les partenaires attendent, sur le plan institutionnel, que le programme DDR soit formalisé par une ordonnance du Président de la République

« [C’est avec ce document] que nous aurons une coordination qui dépend du Chef de l’Etat, mais aussi et surtout nous insistons sur la responsabilisation et l’implication des autorités provinciales en l’occurrence les gouverneurs des provinces », a détaillé le gouverneur du Sud-Kivu.

Pour lui, les problèmes de sécurité se passent principalement dans les provinces.  

Il rapporte que la Banque mondiale a promis d’appuyer ce programme. « Cet engagement a été fait depuis Washington », ajoute Théo Ngwabije Kasi. 

Cette réunion est l’une retombées de la visite de travail du Chef de l’Etat accompagné de ces trois gouverneurs à Washington, il y a quelques mois. Une visite au cours de laquelle le Président de la République avait obtenu un financement de la Banque mondiale pour la matérialisation de ce processus, dit le gouverneur Théo Ngwabije. Avec Okapi.net

Please follow and like us:
0

Ituri : 12 personnes tuées dans une double attaque par des hommes armés à Djugu et Mambasa

Un village du territoire de Djugu, le 1er juillet 2019. Photo Présidence RDC.

Au moins douze personnes ont péri dans une double attaque par des hommes armés, perpétrée lundi 30 novembre attribuée à des hommes armés dans les territoires de Djugu et de Mambasa en Ituri. Selon des sources locales, ce sont des éléments du groupe armé CODECO et des rebelles Maï-Maï qui ont commis ces meurtres, selon Okapi.net.  

Parmi les victimes figurent des enfants ainsi que des femmes. D’autres civils ont été pris de force pour transporter des biens pillés par ces inciviques. 

Dans la première attaque survenue dans la chefferie de Bahema Badjere en territoire de Djugu, neuf personnes ont été assassinées par des hommes armés identifiés par des témoins comme étant des miliciens de la CODECO.  

Ces tueries ont eu lieu lundi vers 23 heures locales à Mblé-mblé, Bando et Tsa, trois groupements de la même chefferie. Les victimes ont été criblées de balles avant d’être découpées à la machette, affirme le président de la société civile de Bahema Badjere, Désiré Malodra. 

Parmi ces personnes tuées, on retrouve trois femmes et six enfants. Trois personnes grièvement blessées ont été évacuées par les casques bleus bangladais de la MONUSCO à l’hôpital de Bule, ajoute Désiré Malodra.  

Des habitants qui avaient regagné leurs villages à la suite de l’accalmie observée ont de nouveau rejoint le site des personnes déplacées de Bule. 

Dans le territoire de Mambasa, trois personnes sont mortes lundi, dans une attaque des rebelles Maï-Maï.  

Ces derniers ont fait incursion dans un site d’exploitation d’or tenu par des Chinois. Lors de l’accrochage avec des soldats, deux assaillants ont été tués et un civil a succombé après avoir été touché par une balle perdue, expliquent des témoins. 

Ils ajoutent que sept autres personnes dont cinq femmes, ont été prises de force pour transporter les biens pillés. 

Avec Okapi.net

Please follow and like us:
0

Le Projet d’Appui au Développement Intégré de l’Economie Rurale déjà en exécution dans six provinces de la RDC

Actualité, Développement, Province 0 commentaire
Le Premier Ministre échangeant avec le Ministre du Développement Rural (Ph. CELCOM/Primature)

Le Premier Ministre, Sylvestre ILUNGA, s’est entretenu ce jeudi 26 novembre, à la Primature avec le Ministre du Développement Rural, Guy MIKULU POMBO, venu lui faire rapport de l’état de mise en œuvre de différents projets qui s’exécutent dans son Ministère, selon le service de presse du Premier Ministre.

Il s’agit notamment du Projet d’Appui au Développement Intégré de l’Economie Rurale (PUADER), financé par la Banque Africaine du Développement (BAD) à hauteur 49 millions USD.

Ce projet, lancé par le Premier Ministre pour but de booster l’économie rurale, s’exécute déjà dans six provinces, àsavoir, Kwango, Kwilu, Mai-Ndombe, Kasaï, Kasaï Central et Kasaï-Oriental.

Les travaux de réhabilitation et de cantonnage manuel, financés par le Fonds d’Entretien Routier (FONER), évoluent normalement dans toutes les Provinces du Centre et celles de l’Ouest du pays. Il ne reste que la passation des marchés pour la partie de l’ex- Province Orientale et le Grand-Kivu.

Le Premier Ministre a donné des instructions fermes et précises quant à l’exécution et l’aboutissement de tous ces projets d’intérêt communautaire, indique la source.

Jonas BATUASSA

Please follow and like us:
0

Kinshasa : le Budget 2021 de la ville déposé mercredi à l’Assemblée Provinciale par Gentiny NGOBILA

Actualité, Province 0 commentaire
Le gouverneur de la ville de Kinshasa devant les députés provinciaux (Ph. HVK/Archives)

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny NGOBILA MBAKA, a  déposé  mercredi 25 novembre, le Budget de son administration, exercice 2021, à l’Assemblée Provinciale de Kinshasa.

Le Budget 2021 de la capitale  qui a été réceptionné par le Président de l’Assemblée Provinciale de Kinshasa, Godé MPOYI, est  évalué à 724 milliards de FC, et enregistre une baisse de 26 %, soit près de 255 milliards par rapport à celui de l’exercice 2020, qui était de 900 milliards de FC.

Cette situation  est liée  au cadrage macro-économique dû aux effets néfastes de la pandémie de Coronavirus qui n’a pas épargné l’économie de la capitale congolaise.

Moïse YANGA

Please follow and like us:
0

RDC : la ville de Kananga risque d’être rayée sur la carte de la RDC, à cause de différentes têtes d’érosions

Actualité, Province 0 commentaire
Delly SESSANGA HIPUNGU inspecte les érosions, dans la ville de Kananga (Ph. DT)

La ville de Kananga, chef-lieu de la Province du Kasaï Central, risque d’être rayée sur la carte géographique de la République Démocratique du Congo (RDC), à cause de différentes têtes d’érosions dont les pouvoirs publics n’arrivent pas à prendre au sérieux pour  sauver cette ville, située au Centre du pays.

Ce constat amer,  a été  fait  mardi 24 novembre, par le Député National et Président National du Parti Politique L’Envol, Delly SESANGA HIPUNGU, qui a visité quelques-unes, au  quartier Bandayi, ex-Saint Louis, dans la commune de Kananga.

 « Les érosions sont les fruits de l’absence d’une politique d’aménagement  du territoire, des villes, de l’Habitat et  la non maîtrise de l’Urbanisation», a-t-il martelé  l’élu du peuple, Delly DESSANGA HIPUNGU, sur son compte Twitter.

Il était descendu sur terrain pour palper du doigt la réalité et appuyer  les Comités des Jeunes de tous ces quartiers qui ont mis sur pied, une politique préventive contre les érosions dans la ville de Kananga,  au lieu d’attendre une solution miracle qu’on ne sait pas quand est-ce qu’elle peut venir.

Martin Noël KANKONDE

Please follow and like us:
0

Kongo-Central : la route Manteme – Tshela complètement délabrée

Actualité, Infrastructures, Province 0 commentaire
(image illustrative)Etat de la route 617 dans la province du Haut-Lomomi. Radio Okapi/Ph. François Xavier Mybe

La route nationale numéro 12 tronçon compris entre Manteme et Tshela dans le territoire Tshela, en passant par le territoire de Lukula (Kongo-Central), asphaltée il y a près de 36 ans, est complètement dégradée. 

Selon le coordinateur de la société civile de Lukula, Firmin Mananga Baku, avec le retour de la saison pluvieuse, cet axe risque de se scinder en deux. 

Firmin Mananga Baku, qui tire la sonnette d’alarme, indique que la détérioration avancée de cette voie engendre plusieurs soucis et pour les habitants, et pour les usagers.  Avec Okapi.net

Please follow and like us:
0

Avenue Elengesa: le Chef de l’Etat en visite d’inspection de travaux de réhabilitation

Actualité, Infrastructures, Province 0 commentaire
Les engins en pleine action sur terrain (Ph. HVK)

Le Chef de l’Etat, Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, va effectuer ce mercredi 11 novembre, une visite d’inspection de travaux de réhabilitation de l’avenue Elengesa, dans la commune de Kasa-Vubu, lancés le 28 octobre 2019, par l’administration urbaine, longue de 6Km, selon le service du Protocole d’Etat de la ville de Kinshasa.

C’est dans le volet du Programmation d’Actions du gouverneur Gentiny NGOBILA MBAKA, visant à réhabiliter toutes les artères de la mégalopole congolaise, pour assurer la fluidité de la circulation routière et surtout l’accessibilité dans tous les coins de la ville sans peine. Moïse YANGA

Please follow and like us:
0
Follow by Email
Facebook0
Facebook